Les stages d'été ont existé dès 2005 à une échelle intimiste, avec un groupe de 8 à 10 personnes, qui se regroupaient chez Violette Grosperrin à Cognac pendant 5 jours.

 

Des petits groupes de trois à quatre personnes alternaient entre séances de travail et préparation des repas, qui étaient placés sous le signe de la gastronomie médiévale. Un concert à l'église de Richemont clôturait cette petite semaine.

 

Puis ce mini-stage s'est déplacé dans un charmant gîte du bourgais, en Gironde, ainsi que dans les Pyrénées, en 2009.

 

Et c'est à Bourg, en 2010, qu'il a pris une dimention plus ambitieuse avec 26 participants, et une ouverture à la viole de gambe, la harpe et le chant. La mairie de Bourg ne pouvant plus ensuite accueillir le stage dans son école primaire, La Folia a trouvé en 2012 hébergement à la MFR de La Sauve, dans l'Entre-deux-mers.

Astuce: pour enlever cette publicité Jimdo, jetez-donc un oeil sur JimdoPro ou sur JimdoBusiness...